Breaking

AGECOTEL 2018

José Avillez, Le Maestro de Lisbonne

Lisbonne / Portugal / Restaurants / 2 avril 2017

Le Belcanto de José Avillez a ouvert ses portes début 2012. Cette même année, il reçoit une étoile Michelin et, en 2014, il est récompensé par la seconde. Ainsi le Belcanto de José Avillez est le premier restaurant de Lisbonne qui se voit attribuer deux étoiles Michelin et même temps José Avillez est le premier chef portugais à recevoir cette distinction. Une belle réussite grandement méritée.

Au restaurant Belcanto, José Avillez met en scène, pour un ensemble exclusif de dix tables, une cuisine portugaise revisitée avec talent. Ambiance sophistiquée et décor contemporain se marient avec harmonie au romantisme de l’ancien Chiado (nom d’une place et de ses alentours à Lisbonne).

Jose_Avillez_BelcantoJosé Avillez © Belcanto – Paulo Barata

Dans ce bel espace, José Avillez propose un voyage gastronomique et sensoriel absolument exceptionnel. «La haute cuisine est une forme d’expression. Au Belcanto, je partage mes idées créatives, émotions et inquiétudes dans mes présentations culinaires. Chaque plat raconte une histoire »-nous confirme José Avillez.

Après s’être formé à l’école d’Alain Ducasse et auprès d’Eric Fréchon au Bristol, Claude Troisgros (à Rio de Janeiro) et aussi de Ferran Adrià au restaurant El Bulli, en 2008, José Avillez revient dans la capitale portugaise au restaurant Tavares, table historique de Lisbonne.

Belcanto_Dining_Room© Belcanto – Paulo Barata

En moins de 2 ans, il est récompensé par une étoile Michelin. C’est finalement en 2011, qu’il reprend le restaurant Belcanto. Cette même année, il reçoit une étoile Michelin et, en 2014, il est récompensé par la seconde. Pour le plaisir le Menu Découverte (Menu Descobertas- laisse la totale liberté au chef pour 145 euros sans boisson. Avec un supplément de 80 à 90 euros pour marier 5 à 9 vins en Wine Pairing). Un autre menu permet de découvrir la cuisine typiquement portugaise, c’est le Menu Lisbonne (Menu Lisboa). «Vigia, 0 fundo do « meu » mar»; « A horta da galinha dos ovos de ouro, ovo, pao crocante ecogumelos»; «Mergulho no mar, robalo com algas e bivalves»; «pot-au-feu portugais»; «Leitao revisitado, batata frita, laranja e salada»; «Suckling pig revisited, fried potatoes, orange and salad»; «Pudim Abade de Priscos com torresmos e sorvete de framboesa e wasabi»; «Abade de Priscos pudding with pork greaves, raspberryand wasabi sorbet»; Tangerina et «Mandarin».

Jose-Avillez-Dip-in-the-sea© Belcanto – Paulo Barata

En totale harmonie avec ces menus, les vins jouent de beaux accords en note à note… La cave est riche d’excellents crus avec plus de plus de 350 références du monde entier y compris quelques reliques et raretés: Château Petrus 1994, 2002, 2007 et 2008; Château Margaux Premier Grand Cru Classé 2007 ou encore Château Cheval Blanc Premier Grand Cru Classé 2001 entre autres. Mais la carte offre aussi une belle palette de vins de toutes les régions du Portugal: Alentejo, Algarve, Douro, Dâo, Bairrada, péninsule Setubal ou Lisboa… Avec son service efficace et agréable, la table de José Avillez vaut vraiment la visite lors d’un séjour à Lisbonne.

Restaurant Belcanto


Largo de São Carlos, 10
1200-410 Lisboa
Tél. + 351 21 342 06 07
Internet: www.belcanto.pt



Étiquettes : , , , , , ,



Jerome Chapman
Jerome Chapman
Journaliste magazine Références Hôteliers Restaurateurs depuis 2000. Reportages : chefs, restaurants gastronomiques, hôtels haut de gamme et tourisme de luxe




Article précédent

Hôtel Mainport: L'esprit de Rotterdam

Article suivant

Jacques Chibois: 20 ans à La Bastide Saint Antoine à Grasse





Recommandé par la rédaction


148 requêtes en 0,808 secondes